MARKETING
(et bien-être) DIGITAL

CARACTÈRE ÉPURÉ

FOLLOW

Marketing de contenu : Les 5 erreurs à éviter

16 Fév 2021 | Stratégie de contenu

Le marketing de contenu est une stratégie que j’adore. Il permet de créer une relation avec ton audience sur le long terme et te positionner comme un-e expert-e dans ton domaine.

Seulement, pratiquer le marketing de contenu, c’est pas simplement écrire un article de blog et attendre qu’un miracle arrive.

Mais ne t’inquiète pas, je suis là pour te prévenir des erreurs les plus courantes que je vois en lisant du contenu.

Qu’est-ce que le marketing de contenu?

Le marketing de contenu (en anglais, content marketing) est une stratégie qui consiste à créer du contenu digital gratuit.

Le contenu peut être sous forme d’articles de blog, de publications sur les réseaux sociaux, de vidéos ou de ressources téléchargeables.

L’objectif est d’apporter de la valeur à son audience et la fidéliser pour finalement la convertir en clients qui payent.

Si le marketing de contenu ne requiert aucun frais de publicité, il demande plus de temps pour avoir de la visibilité.

Quelles sont les erreurs à éviter en marketing de contenu ?

 

1. Vouloir viser tout le monde

Je te crois si tu me dis que tu veux attirer beaucoup de monde. Mais beaucoup de monde ne veut pas dire n’importe qui.

Pour que ton contenu raisonne avec ton audience, il faut qu’il lui soit spécifiquement destiné.
Et pour ça, il faut que tu connaisses ta cible dans les moindres détails.

Je te parle pas ici de savoir son âge, son sexe et ses intérêt. Ça va beaucoup plus loin.

Intéresse-toi aux habitudes, peurs, frustrations, objectifs et besoins de ton audience. Ensuite, inclus ces détails et ces ressentis dans tes contenus!

Un exemple?

En tant que coach de sport, tu peux vouloir toucher les personnes âgées qui veulent garder leur dynamisme.

Peut-être qu’elles ont développé des problèmes de dos et qu’elles aimeraient pouvoir porter leurs petits-enfants sans problème.

Mais une coach sportive peut aussi vouloir viser les jeunes femmes qui veulent reprendre confiance en elles.

On peut imaginer qu’elles sortent d’une situation difficile et qu’elles sont désormais prêtes à reprendre leur vie en main.

Ta communication et ton contenu vont énormément varier selon l’audience que tu souhaites toucher. D’où l’importance de ne viser qu’un seul type de personne et de la connaître par cœur.

2. Parler de manière neutre pour paraître pro

Une erreur que je vois trop souvent, c’est du contenu qui manque autant de personnalité qu’une feuille blanche.

Écrire du contenu comme tu écris une lettre de motivation, ça marche seulement si tu veux endormir ton audience et la faire fuire à jamais.

Le contenu que tu produis sur tes réseaux sociaux ou ton site internet, c’est comme ta carte de visite. Il se doit de refléter ta personnalité de marque (qu’elle soit pro ou perso).

C’est ce qui va te permettre de te différencier de tes concurrents et d’attirer des personnes qui adorent ta manière d’être et de travailler.

T’as peur de ne pas paraitre pro?

Alors regarde l’exemple de Burger King :

marketing de contenu

Le concurrent de Mcdo n’a pas peur d’être sarcastique et direct, autant sur les réseaux sociaux que dans leur communications officielles.

Ça ne plaît pas forcément à tout le monde, mais ça marche chez les personnes qui ont le même humour. Il y a qu’à aller voir le taux d’engagement et leurs abonnés sur les réseaux.

Lire : Rends ta marque irrésistible grâce à ta personnalité de marque

3. Utiliser du jargon pour montrer que tu sais de quoi tu parles

Je sais. Tu t’y connais dans ton domaine et tu veux que tout le monde le sache.

Mais c’est pas une raison pour remplir ton contenu de jargon. C’est même carrément à bannir.

Utiliser des mots que seulement 1 personne sur 10 comprendra, c’est pas une bonne stratégie. Non seulement ça va brouiller ton audience, mais en plus elle ne saisira simplement pas le message que tu veux lui faire passer.

Et quelque chose qui est clair, c’est qu’un manque de compréhension ne mènera jamais à un achat. Pour que ton audience te suive et convertisse, il faut la rassurer avec ce qu’elle connaît.

Un exemple?

Je suis copywriter et pourtant, je n’utilise que très peu le terme “copywriting”. Simplement parce que peu de monde sait ce que c’est.

J’utilise plutôt les termes de rédaction de contenu, d’écriture pour le web ou de vendre à travers les mots.

4. Parler uniquement de toi et de ton offre

Le marketing de contenu ne sert pas à parler que de toi et de tes produits. Même si l’objectif final est de vendre, il faut tout d’abord apporter de la valeur à ton audience.

N’aies pas peur de trop donner. C’est justement ce qui va te permettre de montrer que tu t’y connais sur le sujet.

Mieux encore, si tes contenus sont de qualité, les personnes qui les utilisent auront encore plus envie de te payer pour tes services ou produits payants.

5. Recopier ce que fait ton concurrent

Même si aller chercher de l’inspiration chez les autres ne fait pas de mal, interdit de faire du copier-coller.

C’est très simple : ton concurrent a une stratégie propre à son activité. Son contenu reflète sa personnalité, ses valeurs et sa vision. Plus important encore, son contenu touche une audience spécifique.

En recopiant les autres, tous les points cités au-dessus ne pourront donc pas être respectés. Ce serait donc aller droit dans le mur.

Concentre-toi sur ce que tu fais, ce que tu es et sur ton audience.

Et toi, tu utilises le marketing de contenu pour ton business? Quelles sont tes difficultés? Réponds-moi en commentaires!

Hello, moi c’est Virginia

J’aide les (futurs) entrepreneurs à développer leur présence digitale sans compromettre leur santé mentale🦋