MARKETING
(et bien-être) DIGITAL

CARACTÈRE ÉPURÉ

FOLLOW

Écrire pour les réseaux sociaux comme une pro avec la formule AIDA

26 Sep 2021 | Réseaux sociaux

Tu t’es déjà demandé, au moment d’écrire pour les réseaux sociaux, comment créer une publication qui fonctionne?

Si tu fais partie des personnes qui redoutent la création de contenu parce que tu ne sais pas quoi écrire ni comment, sache que tu n’es pas seule.

La bonne nouvelle, c’est que j’ai une formule à te partager qui va non seulement te faciliter la vie, mais surtout attirer l’attention de ton audience.

Je t’explique ce que c’est, comment elle fonctionne et te montre un exemple concret à la fin!

Déjà, c’est quoi une publication qui fonctionne?

Avec l’arrivée des réseaux sociaux, des influencers et des comptes aux milliers d’abonnés, on est souvent tenté de mesurer notre succès avec les chiffres que nous donne la plateforme : le nombre de likes, d’abonnés, de vues sur un reel… Et pour être honnête, je suis pas tellement fane à l’idée de se baser sur ces chiffres.

Parce que en soi, avoir des milliers d’abonnés et de likes n’apportera rien à ton activité. Ce qui compte réellement, c’est le nombre de personnes qui s’approchent de l’objectif final : devenir un client.

Bien évidemment, créer du contenu c’est aussi pour montrer ton expertise, partager des conseils et mettre en confiance ton audience. Certaines publications auront comme objectif de donner de la valeur à ton audience, d’autres de promouvoir tes offres.

Dans les deux cas, tu peux utiliser la formule AIDA pour captiver ton audience, lui donner envie d’en savoir plus et d’engager avec ta publication et/ou acheter ton offre.

Écrire pour les réseaux sociaux avec la formule AIDA

La formule AIDA est probablement la plus connue dans le monde du marketing et du copywriting.

Et elle a de quoi. Elle représente tout ce dont un contenu doit avoir pour être efficace : attirer l’attention de ton audience, lui donner envie de passer à l’action ET passer à l’action.

En plus, c’est une formule que tu peux utiliser non seulement pour rédiger des publications pour tes réseaux, mais aussi pour tes newsletters ou tes articles de blog.

Voilà de quoi elle est composée :

A = Attention.

Le début de ton contenu doit tout d’abord attirer l’attention de ton audience. C’est l’élément le plus important puisque c’est ce qui va faire qu’une personne s’arrête sur ta publication.

L’élément de l’attention intervient différemment selon les réseaux sociaux. Par exemple, Instagram est davantage axé sur le visuel (l’image vient avant le texte).

Dans ce cas, c’est l’image qui devra en premier attirer l’attention du lecteur. Les images avec des visages, des graphiques ou du texte fonctionnent plutôt bien.

Dans l’exemple de Facebook, le réseau est davantage axé sur le texte (le texte vient avant l’image).

Dans ce cas-là, c’est la toute première phrase de ton contenu qui devra attirer l’attention de ton lecteur.

Pour écrire une première phrase accrocheuse, tu peux par exemple mentionner une caractéristique de ton audience ou le problème qu’elle cherche à résoudre.

L’objectif est qu’il se reconnaisse dans cette première phrase pour qu’il continue à lire.

I = Intérêt

Quand t’as réussi à capter l’attention de ton audience, il est temps de garder son intérêt pour t’assurer qu’elle n’aille nulle part ailleurs.

Dans cette étape, tu peux continuer à parler du problème que rencontre le lecteur, mais en le rendant personnel. Par exemple, met ce problème dans un contexte : son quotidien. Comment il vit son problème au quotidien? Comment ça impacte sa vie?

L’objectif avec cette étape est de filtrer ton audience et de ne garder QUE les personnes qui font réellement partie de ta cible (et qui sont donc plus encline à acheter tes produits ou profiter de tes services).

D = Désir

Well done! Les personnes qui sont arrivées jusqu’ici ont très probablement besoin de ton aide pour résoudre leur problème. C’est maintenant où ça devient intéressant autant pour toi que pour ton audience.

La partie du désir consiste à donner envie à ton audience d’aller plus loin, de travailler avec toi, d’acheter tes produits.

Le meilleur moyen de lui donner envie est de l’amener dans un exercice de visualisation. Par exemple, demande-lui de s’imaginer comment serait sa s’il n’avait pas ce problème qui le tracasse. De s’imaginer ce qu’il pourrait enfin faire (ou arrêter de faire).

La visualisation est un moyen puissant de mettre ton audience dans une bonne vibe (entends par-là : la vibe de l’achat haha).

A = Action

Arrivés ici, la partie la plus difficile a été faite. Mais ça ne signifie pas que tu dois pour autant négliger la partie de l’action.

Demander à ton audience de passer à l’étape suivante est indispensable si tu veux voir des résultats concrets. Ça peut paraitre un détail, mais ça fait une vraie différence. Pour quelque raison qu’il soit, l’humain est beaucoup plus à même de faire une action quand on le lui demande.

Perso, je ne pense jamais à partager le contenu de mes amis. Mais quand ils me le demandent? Je le fais avec plaisir!

Pour écrire un bon appel à l’action, il suffit d’être clair et précis. Par exemple : « Clique sur le lien en bio pour t’inscrire ».

Exemple de la formule AIDA

La théorie, c’est bien. Mais avoir un exemple concret, c’est bien mieux.

Prenons l’exemple d’une publication pour une physiothérapeute qui aide les sportifs à soigner leurs problèmes de genoux.

Attention – Mentionner le problème de la cible

Tes gênes aux genoux t’empêchent d’atteindre tes meilleures performances?

Intérêt – Mettre le problème dans son contexte

Beaucoup de sportifs mettent de côté leurs douleurs pour pouvoir continuer à s’entrainer et participer à leurs prochaines compétitions.

Mais si c’est ton cas, tu sais sûrement que les gênes ne partent pas pour autant et qu’elles ne font que de t’éloigner de ton but. Sans parler de la pression de ton coach qui attend toujours ton prochain record.

Désir – Donner envie de résoudre ce problème

Et si tes douleurs n’étaient plus qu’un lointain souvenir? Tes entrainements une partie de plaisir plutôt qu’une partie de souffrance? Et si ton coach et tes proches ne doutaient plus de toi et de tes capacités à devenir un sportif d’élite?

Action – Inciter à passer à l’étape suivante

Mes accompagnements ont aidé des centaines de sportifs à soigner leur douleur de genou et reprendre confiance en leur capacités. Rends-toi sur le lien en bio pour réserver ton accompagnement.

Alors, qu’est-ce que t’en dis? C’est plutôt réalisable non?

Comme tu l’auras compris, utiliser la formule AIDA et écrire du contenu en général demande de bien connaitre la personne à qui tu t’adresses.

Si tu n’as pas encore pris le temps de définir ton client idéal, viens lire mon article Définir son persona avec ces 10 questions indispensables (inclus un workbook gratuit pour t’aider!!).

J’espère que cet article t’a été utile! Si c’est le cas ou si t’as des questions, hésite pas à me le faire savoir en me laissant un petit commentaire ci-dessous 🙂

Hello, moi c’est Virginia

J’aide les (futurs) entrepreneurs à développer leur présence digitale sans compromettre leur santé mentale🦋